l'intruse

Publié le par am stram mam

Depuis plusieurs semaines, la vie a décidé de malmener un des habitants du 17.
Alors, pour conjurer les peurs, les incertitudes, les impatiences, les angoisses, j’ai semé des arc-en-ciel…

sur les murs du 17...

sur les murs du 17...

sur mes bras...

sur mes bras...

dans mon coeur...

dans mon coeur...

Pour me persuader qu’après la pluie, vient le beau temps.

Commenter cet article