l'oeuf mou

Publié le par am stram mam

A la demande de Grande Ma, on a fait une petite expérience sympa le week-end dernier pour les grands : l’œuf mou.

L’idée venait de l’école (des copains d’une autre classe étaient venus montrer le résultat) et elle voulait épater son frère, je crois.

Et ça a marché 

Il n'a pas trop tripoté l’œuf, œuf course (je ne pouvais pas la rater celle-là…), allergie oblige, mais comme il est observateur et que le résultat est rapide, ça lui a bien plu !
- en cas d’urgence pour scientifiques en herbe, on puise dans ce bouquin, qui en passant est une bonne idée cadeau pour les 6/8 ans -
Tout simplement, on immerge un œuf dans du vinaigre blanc. Complètement.

oeuf1.jpg

Ça attaque vite, car tout de suite des bulles apparaissent sur l’œuf.

IMG_0467.jpg
Le lendemain, c’était déjà transparent. On a regardé mais pas essayé de le prendre…patience, on pensait qu’il restait un peu de calcaire (il semblerait que ça met très peu de temps à se dissoudre, en fait, une coquille).
On a attendu le lendemain, pour être bien sûrs que la coquille était dissoute, l’œuf bien transparent en main.

IMG_0470.jpg
En fait il ne reste que la pellicule opaque que l’on peut observer lorsque l’on écale l’œuf cuit habituellement.
IMG_0469.jpg
L’idée était de le faire -un peu- rebondir dans une assiette.
(sur youtube on peut voir plein de vidéos)
Au 17, il n’a pas eu l’occasion de rebondir longtemps 

Grande Ma y est allée un peu fort ! ! !
IMG_0473.jpg
En tout cas, c’est un truc rigolo, un peu magique, et un peu scientifique !
Ça a permis à Petit Ju qui ne mange pas d’œuf d’observer et d’analyser cet aliment qui reste malgré tout diabolique pour lui.

Et puis en passant, au 17 on caresse le rêve d'avoir un poulailler un jour et manger nos bons oeufs...rêvons !

(je vous avais dit "à tout de suite" dans mon précédent post, mais comme il a fait beau 2 jours...ben on en a vite profité ! ce qui est pris est pris ma p'tite dame !)

Publié dans au 17 on détourne...

Commenter cet article