mémo familial anniversaires

Publié le par am stram mam

Ma Mamie, c’est des goûts, des odeurs, des couleurs…
…c’est la boisson Tang, les bonbons Krema Régalad, le flan pâtissier de chez Mr Robert, la soupe à l’oseille avec du blanc d’œuf dedans.
…c’est le grand sapin qui n’est plus là et ses batailles de boulettes bleues à la fin de l’hiver, le vélo bleu à pneus larges (cour de devant, cour de derrière, cour de devant, cour de derrière…ça tourne !), le lapin et les cochons d’Inde au fond du jardin, les Lego qui sentent bon du vieux baril de lessive.


Lui faire plaisir, c'est inestimable, comme tous les souvenirs que j'ai d'elle, chez elle, avec elle.


Il y a presque 10 ans, ma Mamie est montée en grade à l'arrivée de ma fille aînée, passée au rang d’arrière-grand-mère, elle est devenue "Maminou".
Depuis, la liste de ses arrières-petits-enfants s’étoffe d’année en année, et Maminou, pourtant calée au jeu des dates, y perd un peu son latin (déjà, pour nous nommer, on passe par 3 prénoms avant le bon  )
J’avais remarqué sur un blog américain (en 2011, sans doute…) ce super calendrier mémo-anniversaires (mais comment appeler ce truc ? j'ai vainement cherché), et voulais lui en bricoler un depuis un bon moment.
Je m’y suis mis petit à petit en janvier, et lors des dernières vacances, on a pu lui apporter. Ca lui a beaucoup plu, et j'ai pris beaucoup de plaisir à le bricoler.
Allez, je vous montre, c’est pas compliqué.

J'ai cherché des petits disques de bois, j'ai trouvé sur Etsy.

Cependant, les miens n'étant pas assez épais pour y percer des crochets, je les ai perforé en leur milieu, en haut et en bas, pour y glisser des esses (trouvées au Roi Merlin, comme dit mon petit Ju). Sur le coup ça m'a contrarié, mais en fait j'ai trouvé ça facile, est-ce que ça l'est plus que des crochets, je ne sais pas ?!

page1.jpg

Le plus long est l'étape peinture, finalement, car il faut patienter, 2 couches sur chaque disque, et une couleur par "famille".

C'est-à-dire :

1 couleur pour mes Mamie/Papy

1 couleur pour chacun de leur enfant + conjoint + enfants + petits-enfants.

Une famille formidable pour le marchand de couleurs

et puis c'est pas fastidieux pour tout le monde, jugez plutôt

telephone-046.jpg

(ce sont les gants que j'utilise pour peindre...)

Une fois tous mes disques peints, j'ai découpé un morceau de plinthe en chêne (fin de chantier) à la longueur désirée, pour faire 12 "colonnes" (on la voit sur l'image de droite, sur mes 1ères photos, ci-dessus). Je l'ai juste légèrement poncée et vitrifiée, pour que le Posca ne bavasse pas trop. Puis vissé 12 crochets ronds (mais quel est le nom aussi de ce biniou ???) pour tenir le 1er disque de chaque mois.

Oui car j'ai donc juste utilisé des feutres peinture Posca pour écrire les mois et les prénoms + jours sur les disques (un beau gris-bleu, parfait !).

page2.jpg

et puis voilà le mémo accroché chez Mamie/Maminou !

memo2.jpg

Une grosse erreur sur le prénom d'un de mes cousins (je suis désolée désolée, tellement sûre de moi je n'ai pas vérifié...) m'invite à reprendre le pinceau, et puis, quelques disques peints d'avance, au cas où

On peut faire plus sobre en laissant le bois brut, par exemple, mais le côté code couleur a vraiment plu à ma Mamie, ça fait "généa-logique" en un coup d'oeil !

 

voilà, à vous, percez, peignez, offrez !

Publié dans au 17 on bricole...

Commenter cet article

Amandine 04/04/2013 09:38


Super chouette bricolage, treès belle idée! Bravo!